laurence v yoga en entreprise

YOGA EN ENTREPRISE

Quelle place peut avoir le yoga en entreprise aujourd’hui ?

Le yoga, pratique plusieurs fois millénaire, peut avoir une place de choix dans l’entreprise d’aujourd’hui. 

Quoi que l’on en dise, les tourments émotionnels et les soucis physiques ne sont pas des maux propres à notre société. Depuis qu’il existe le yoga s’inscrit dans une démarche qui vise à améliorer la santé globale de ses adeptes mais aussi leur psychisme.

Les postures de yoga ont été créées et raffinées au cours des siècles dans le but d’apaiser les fluctuations du mental, source de souffrance émotionnelle. 

En clair et avec des mots contemporains – à gérer le stress et le mal-être existentiel.

Qu’est-ce que le Viniyoga ?

Le Viniyoga n’est pas une sorte particulière de yoga. C’est un courant traditionnel qui interprète le yoga pour qu’il soit accessible à toute personne, quel que soit son âge, son sexe, sa condition physique ou sa constitution.

Une attention particulière est accordée à la bienveillance envers soi et les autres, et à l’adaptation de la pratique selon le niveau de chacun. Ainsi, tout le monde a l’opportunité d’évoluer à partir de là où il se trouve.

Qu’est-ce que le “yoga au bureau” ?

Le yoga au bureau est destiné à apporter les bienfaits du yoga dans une séance très courte et sur le lieu même où les employés travaillent, c’est à dire à leur bureau ou dans une salle de réunion.

La séance dure 15 minutes et s’effectue en petit groupe de 5 à 10 personnes.

Les participants ne doivent pas changer de tenue. Les postures sont spécialement sélectionnées et adaptées pour être à la fois accessibles et efficaces tant pour l’amélioration posturale que pour la diminution du stress.
Et pour leur praticabilité au bureau !

Qu’est-ce que le “yoga du dos” ?

Le yoga du dos est une sélection de postures traditionnelles et d’exercices spécifiquement adaptés pour remettre de la mobilité et de la fluidité dans le dos.

Il vise aussi à renforcer en douceur tous les muscles nécessaires à un bon maintien.

Le yoga du dos se caractérise par l’usage de supports pour faciliter les exercices ainsi que par son grand nombre de postures au sol.

Horaire et lieu

Toutes les formules sont proposées dans les entreprises, pendant ou en dehors des heures de table, en fonction des possibilités offertes par le lieu de travail et des choix de l’employeur.

Tarif

Une offre personnalisée sera proposée sur une base de 15€/personne/heure (groupe de 10 pers.) en fonction notamment du volume, de la durée du contrat, de la mise à disposition du matériel et des déplacements.

FAQ

Plusieurs options sont possibles pour amener le yoga en entreprise. Nous proposons des séances de yoga de type “viniyoga”, des séances de yoga au bureau et des séances de yoga du dos.

En principe, le yoga s’adresse à tout le monde. Mais chaque école est différentes et les traditions sont multiples. Certaines écoles sont très exigeantes et élitistes, d’autres soutiennent que le yoga doit être accessible à chacun quel que soit son état de santé, sa condition physique, son sexe ou son âge.

Selon la tradition Viniyoga, dans la lignée du maître Krishnamacharya (1888-1989) “le yoga doit s’adapter à la personne et non la personne au yoga”.

Les textes anciens sont très clairs à ce sujet : les postures doivent être à la fois “fermes et confortables”. En clair : le yoga ne peut en aucun cas provoquer de douleur ou de mal-être. Si tel est le cas, il faut corriger tout de suite l’exercice pour qu’il soit à nouveau favorable. L’instructeur y veille en collaboration étroite avec le pratiquant. La notion de performance ou de comparaison sont à bannir de la pratique, celles d’attention à soi-même et de concentration sont à développer.

Il est possible de ressentir des courbatures quelques heures après une séance ou le lendemain, surtout si l’on est resté inactif pendant une longue période. Cela est dû à la sollicitation du corps et devrait rapidement disparaître pour faire place à une forme renouvelée.

Une séance de yoga typique se déroule en groupe dans une salle où l’on dispose des tapis de sol. Les participants portent une tenue souple et pratiquent pieds nus.

Une séance dure plus ou moins une heure et se compose :

  • d’un mot d’introduction
  • d’un moment concentration
  • d’un échauffement très progressif
  • d’une série de posture, d’enchaînements et d’exercices de relâchement
  • d’un moment de détente


La pratique est toujours lente et fluide mais tonique. Les postures sont adaptées à chacun, c’est à dire renforcées si elles sont trop faciles ou adoucies si elles sont trop difficiles. Cela garantit à la fois leur grande efficacité et leur innocuité.

Il n’est pas nécessaire de prendre une douche après la séance car on transpire très peu.

Le « yoga au bureau » est très différent d’un cours de yoga habituel. Ici, pas salle dédiée à cet effet, pas de tapis ou de tenue souple. L’instructeur se rend lui-même là où se trouvent les employés : à leur bureau ou dans une salle de réunion. A son arrivée, les employés sont invités à sauvegarder leur travail et à mettre en veille l’ordinateur et le smartphone. S’ensuivent 15 minutes de yoga avec des postures assises ou debout, adaptées pour être praticables en tenue de travail avec l’aide des chaises et des tables. Une fois la séance terminée les employés reprennent leur travail, calmes et détendus. 

L’avantage essentiel du yoga au bureau est de pouvoir être mis en oeuvre dans tous les espaces de travail. Il est possible de pratiquer le yoga même si l’on ne dispose pas de salle spécifique ou que le bureau présente peu d’espace libre. 

Par ailleurs, le yoga au bureau rend le yoga beaucoup plus accessible à tous ceux qui en ont vraiment besoin. Souvent, seules quelques personnes prennent l’initiative de consacrer du temps personnel pour la pratique d’un sport. Or ceux qui en aurait bien besoin sont beaucoup plus nombreux. Amener les yoga dans les bureaux permet de faire tomber les barrières – psychologiques ou bien réelles – pour le bénéfice de tous. 

Le yoga au bureau demande très peu de temps : il est déjà possible d’améliorer sa santé chaque jour en 15 minutes. C’est un temps que l’on aura plus de facilité à dégager dans un agenda déjà chargé, plutôt qu’une heure entière. Beaucoup d’employés apprécieront de ne pas devoir sacrifier leur heure de table qui est un moment important de détente et de socialisation.

S’il est déjà possible de faire la différence en un quart d’heure seulement, il est évident qu’une séance complète apportera plus d’amplitude à la pratique et plus de bénéfices à ses participants. Certains exercices sont possibles sur un tapis et en tenue souple, qui ne le sont pas au bureau. D’autres systèmes musculaires sont sollicités, la possibilité de se détendre est plus grande.

Néanmoins, il ne fait aucun doute que dans une vie sédentaire, il vaut mille fois mieux un peu de yoga que pas de yoga du tout.

Une séance de yoga du dos se déroule en groupe dans une salle où l’on dispose des tapis de sol. Les participants portent une tenue souple et pratiquent pieds nus.

Une séance dure en général une heure à une heure et quart, et se compose :

  • d’un moment relâchement
  • de série d’enchaînements doux et répétitifs
  • d’exercices de renforcement par la respiration
  • d’un exercice de visualisation ou de concentration.

 

La pratique est lente et fluide avec de nombreux enchaînements. Les postures sont adaptées à chacun pour garantir leur efficacité et leur innocuité.

Il n’est pas nécessaire de prendre une douche après la séance car on transpire très peu.

À toute personne – avec ou sans expérience du yoga – qui souffre du dos, que cette douleur soit causée par la sédentarité, par une mauvaise posture ou par des exercices physiques trop poussés.

Il faut être capable de se mettre avec aisance en position couchée, assise par terre (avec support) ou à genou.

Le dos étant souvent le refuge des tensions nerveuses, les personnes “qui en font trop” bénéficieront particulièrement de cette approche, ainsi que celles qui travaillent de manière prolongée à l’ordinateur même si leur posture est correcte.

En cas de pathologie sévère, une autorisation médicale est nécessaire.

L’avantage essentiel du yoga du dos est de faire des exercices à la fois efficace et sans danger. Il permet d’établir une bonne base pour commencer un cours de yoga normal.

Par sa fluidité, son action spécifique sur les muscles du tronc – abdominaux ou dorsaux – associée à la relaxation, le yoga du dos permet de soulager la plupart des cas de dorsalgie, cervicalgies et lombalgies.

Le yoga du dos apporte aussi une solution aux maux de dos liés à la tension nerveuse.

Si de nos jours le yoga est considéré essentiellement comme une gymnastique douce, il est aussi une pratique très bénéfique sur le plan psychologique.

D’ailleurs, originellement la finalité du yoga est d’apaiser le mental pour favoriser un lien vers “le plus grand”.

Le yoga peut donc être décrit comme une pratique psycho-corporelle qui vise à harmoniser le corps et l’esprit.

Certaines attitudes – les postures – combinées à la respiration permettent de renforcer et de détendre le corps pour faciliter ainsi un état méditatif.

Chaque séance yoga apporte petit à petit des effets sur la santé globale. Tous les systèmes sont sollicités. En particulier, le yoga participe au redressement et au relâchement dorsal nécessaire lorsque l’on travaille essentiellement assis à un ordinateur.

Il évite ainsi beaucoup de tensions dans les épaules et la nuque, dans les lombaires ou au milieu du dos. Pratiqué régulièrement il peut prévenir des pathologies telles que les problèmes de sciatique, les lumbagos ou même les hernies discales.

Outre les aspects mécaniques, le yoga apporte de nombreux bienfaits sur la santé mentale. La combinaison des mouvements et de la respiration apporte rapidement de l’apaisement intérieur et de la sérénité. Le yoga permet de “faire le vide” quelques instants afin de se ressourcer psychologiquement.

La santé est un équilibre fragile dans lequel intervient notre constitution, notre environnement et nos habitudes de vie.

Ainsi la santé est notamment lié à notre posture.

Outre ses effets positifs sur le système musculo-squelettique, une posture droite et tonique permet non seulement de mieux respirer mais aussi mieux métaboliser les aliments.

Or la respiration et la digestion sont deux fonctions fondamentales qui influent sur d’autres fonctions de notre corps : circulatoire, nerveuses, excrétoires, immunitaires…

Tout cela participe au maintien ou à l’amélioration de la santé.